RMS Actualités - Essais embarqués : surmonter les difficultés d'instrumentation

La mesure en environnement réel se heurte à des difficultés de mises en œuvre : capteur fragile, calibrations périodiques nécessaires, encombrement incompatible avec l'utilisation opérationnelle, etc.

C'est le cas dans l'automobile pour la mesure du débattement roue-chassis, fait par un capteur à fil au laboratoire d'essai, capteur qui n'est pas compatible avec une utilisation en clientèle.

Deux approches sont alors possibles : faire un saut technologique vers des capteurs spéciaux, ou bien exploiter la redondance entre capteurs via le concept de capteur manquant.

Très souvent au laboratoire un jeu de capteurs présents sur un système est redondant : le énième capteur peut être reproduit à partir des données des autres capteurs. Le principe du capteur manquant consiste à apprendre le capteur qui est difficile à mettre en œuvre en environnement réel, à partir de données laboratoire où il est présent. Cet apprentissage, validé sur les données laboratoire permet de se passer de ce capteur en environnement réel en reproduisant cette donnée à partir des signaux issus des capteurs redondants.


Des capteurs de plus en plus innovants ...

L'entreprise SENSeOR utilise la technologie SAW (Ondes acoustiques de surface) pour concevoir des capteurs robustes et stables, interrogeables à distance et ne nécessitant pas de batterie ni de système complexe de récupération d’énergie.
Le salon Sensor+Test2012, principal forum pour la sensorique, de mesure et essai de technologies à travers le monde, a eu lieu du 22 au 24 Mai 2012à Nuremberg.


RMS a développé un outil qui reproduit la mesure d’un capteur dynamique manquant : DYNA+

DYNA+ se substitue à un capteur lorsque celui-ci ne peut être utilisé à cause de conditions d’environnement difficiles (température, humidité, agression, encombrement,…), de fiabilité (robustesse insuffisante, dérive…) ou de coût (durée des essais, risque de dégradation ou de vol d’un capteur coûteux, …).


PSA utilise l'outil DYNA+

DYNA+ est actuellement intégré par PSA dans le dépouillement de grandes quantités de données (plusieurs dizaines de milliers de kilomètres de roulages), afin de caractériser encore plus précisément les sollicitations observées lors d'usages clients. Une vingtaine de voies supplémentaires sont étudiées pour l'instant.

DYNA+ est autonome de tout environnement logiciel, mais PSA a désiré l'encapsuler dans l'environnement de dépouillement GlyphWorks. Différents modules complémentaires d'aide à la configuration optimale d'apprentissage ont été développés.



Retour Retour sommaire Suite