Lancement de Semi, groupement de spécialistes du test et de la simulation

RMS fait partie de "Semi", groupement de PME du secteur des essais et de l’instrumentation, dont le lancement a été annoncé le jeudi 20 juin 2013 au salon du Bourget.

Lancement de Semi, groupement de spécialistes du test et de la simulation (Usine Nouvelle, - Publié le

Douze entreprises et deux laboratoires se sont associés au sein du groupement Semi, dont le lancement vient d’être annoncé au salon du Bourget. L’objectif : offrir des solutions plus complètes aux grands donneurs d’ordres pour leurs besoins en tests.

Apporter des réponses plus pérennes aux besoins en test et simulation des grands donneurs d’ordres. C’est la raison d’être de Semi, groupement d’entreprises du secteur des essais et de l’instrumentation qui a été annoncé ce jeudi 20 juin au salon du Bourget. "Si un donneur d’ordres lance un appel d’offres pour la réalisation d’un banc de tests, il va recevoir des réponses de PME qui se groupent pour l’occasion, mais la solution sera difficile a maintenir car une fois le projet terminé les PME ne travaillent plus ensemble", constate Christian Garnier, président de Silkan et désormais président de Semi.

L’association, hébergée par le pôle de compétitivité AsTech Paris Région, jouera un rôle pédagogique afin de faire connaître les technologies développées par ses membres, notamment en matière de communications temps réel, d’environnements de développement ou de parallélisation de calculs. "Ensemble, nous sommes à même de fournir une offre complète, utilisable tout au long du cycle de vie des projets, commente Christian Garnier. Surtout, contrairement à une prestation d’ingénierie ponctuelle, l’idée de Semi est de proposer des produits sur étagère, que les donneurs d’ordres pourront s’approprier."

Déjà des contrats remportés

L’association est à peine créée, mais plusieurs membres ont déjà pu vérifier qu’elle répondait à un vrai besoin. "Nous avons déjà répondu à quatre appels d’offres avec des groupements d’entreprises membres de Semi, et pour ces quatre affaires les contrats sont déjà signés ou en cours de signature", se félicite Christian Garnier.

L’association Semi regroupe deux laboratoires (l’ENSEA et l’ENSTA ParisTech) et quatorze entreprises. Parmi celles-ci, des pépites françaises de la simulation (Silkan, Avantis Technology, Celians, ControlSys, BCSA Gear, Nexyad, RMS, SDI, Sysma ou encore Texense) mais aussi des grands groupes comme Dassault Systèmes ou Safran-Messier Bugatti Dowty.

Frédéric Parisot - L'Usine Nouvelle



Retour Retour sommaire Suite